Etudier à l’USF

Admission

Faculté de Pédagogie
Faculté de Santé
Faculté de Gestion
Admission
Inscription
Demande de documents
Pourquoi choisir l’USF
Logement
  • 1- Personne concernée et profil

    Être titulaire du baccalauréat libanais, ou d’un baccalauréat reconnu équivalent par le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur au Liban.

    2- Prise de connaissance des principes de bonne conduite au sein de l’USF

    Tout étudiant de l’Université Sainte Famille doit prendre connaissance du règlement de la dite institution. Chacun doit également en comprendre le sens et la portée et s’engager à le respecter, sans équivoque.

    Les devoirs généraux

    • Respecter les droits naturels et sociaux de la personne ;
    • Respecter les lois, règlements, politiques et directives internes et externes en vigueur ;
    • Ne pas nuire à l’USF;
    • Utiliser les biens et les ressources matérielles et immatérielles de manière responsable ;
    • Faire preuve de discrétion et garantir la confidentialité des informations, quelque soit leur nature. Les parties prenantes, y compris les fournisseurs, ne doivent pas utiliser à leur profit ou au profit d'un tiers une information obtenue, même insidieusement, dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de leurs fonctions. Ceci est également applicable après la cessation des activités au sein de l’USF.
    • Eviter tout conflit d’intérêts ;
    • Eviter toute forme de discrimination ;
    • S’interdire  toute forme de harcèlement.

    Les comportements proscrits 

    • La falsification des documents académiques et des évaluations;
    • Les fraudes;
    • La falsification des écritures comptables ;
    • Le vol et le détournement de fonds ;
    • Les fausses déclarations ;
    • La proposition ou l’acceptation, de libéralité et largesse en contrepartie d’une faveur non méritée et non règlementaire ;
    • L’utilisation d’informations confidentielles, sans autorisation ;
    • La rétention d’informations utiles au bon fonctionnement de l’USF et de ses composantes ;
    • Le harcèlement, dans toutes ses formes ;
    • La discrimination, quelque soit sa nature ou son aspect ;
    • Le non -respect caractérisé, ascendant, descendant et collatéral ;
    • La propagande politique et partisane, sur le campus et dans le cadre des activités ;
    • Les discours fanatiques, sous quelque forme que ce soit.
  • 1- Ouverture du dossier

    L’ouverture du dossier d’admission permet au candidat d’effectuer une préinscription à l’université dans l’attente des résultats du baccalauréat  et de l’épreuve d’admission.

    Le dossier d’admission peut être téléchargé du site web de l’USF ou retiré au bureau de registraire.

    Le dossier d’admission est à retourner dûment complété et accompagné de l’ensemble des documents requis au bureau d’orientation et d’admission dans les délais établis.

    2- Fournir les documents exigés

    Niveau Licence

     
    Documents requis pour l’inscription   Nbre 
    1 Photocopie de la carte d'identité ; 3
    2 Copie conforme de de l'attestation de réussite au baccalauréat par la Commission des équivalences au Ministère Libanais de l'Education, et/ou son équivalent dûment certifié par l'Enseignement Supérieur ou Technique ; 3
    3 Photo passeport certifiée ; 6
    4 Extrait d'état civil familial (date de livraison de dépassant pas 1 an) ; 1
    5 Relevé de notes, dûment certifié, des trois dernières années scolaires ; 3
    6 Relevé de notes, dûment certifié, pour un transfert d'une autre université ou institut technique ; 1
    7 Pour LFC : Photocopie du diplôme TS dûment certifiée ; 2
    8 Casier judiciare ne dépassant pas 3 mois ; 1
    9 Photocopie certifiée du carnet de vaccination (date de livraison ne dépassant pas un mois) ; 1
    10 Radio thorax avec rapport ; 1
    11 Attestation originale de l'institution officielle prouvant la prise en charge médicale de l'étudiant (récente avec la mention de la date d'expiration) ; 1
         
     

     Niveau Master

     
    Documents requis pour l’inscription    
      Nouveaux Etudiants  
     1 Photocopie de la carte d'identité ; 2
    2 Copie conforme de de l'attestation de réussite au baccalauréat par la Commission des équivalences au Ministère Libanais de l'Education, et/ou son équivalent dûment certifié par l'Enseignement Supérieur ou Technique ; 2
    3 Photocopie certifiée de la licence universitaire ; 2
    4 Photocopie certifiée des notes universitaires ; 2
    5 Photo passeport certifiée ; 3
    6 Extrait d'état civil familial (date de livraison de dépassant pas 1 an) ; 1
    7

    Certificat médical prouvant :

            1- La capacité de pratiquer le métier,

            2- L'absence de toute maladie contagieuse.

    1
    8

    Attestation originale de l'institution officielle prouvant la prise en charge médicale de l'étudiant. CNSS ou autre institution non privée (récente avec la mention de la date d'expiration) ;

    1
    9

    Attestation de travail ;

    1
    10

    Photocopie certifiée :

            1- Colloquium,

            2- Equivalence,

            3- Permis.

     

    1

     

    Etudiants USF

     
    1 Attestation originale de l'institution officielle prouvant la prise en charge médicale de l'étudiant. CNSS ou autre institution non privée (récente avec la mention de la date d'expiration) ; 1
    2 Attestation de travail 1
    3

    Photocopie certifiée :

            1- Colloquium,

            2- Equivalence,

            3- Permis.

    1


    3- Test académique de positionnement et d'admission, acquittement des frais

    La procédure d’inscription comporte :

    • un test de positionnement (T.P.)

    Ce test est mis en place afin de permettre au candidat à l’inscription à l’USF d’évaluer ses acquis et d’établir un bilan de compétences linguistiques. C’est à partir des résultats de ce test que sera proposé un « plan de formation » adapté au profil du futur étudiant.

    Pour passer le TP et compléter la procédure de préinscription, il est impératif de procéder au paiement  des frais correspondants à cette étape auprès de la comptabilité de l'USF.

    Le montant des frais du TP est communiqué par le bureau de registraire de l’USF et sur le site de l’USF.

    4- Dates du test de positionnement

    Excepté ceux qui détiennent un certificat DELF pour le français et/ou TOEFL pour l’anglais, les étudiants nouvellement inscrits à l’Université Sainte Famille - Batroun devront se soumettre aux épreuves du test de positionnement de l’Institut français qui se dérouleront, sur le campus de l’USF, lors des journées suivantes :

    Journée 1

    vendredi 7 juillet 2017

    Journée 2

    vendredi 4 août 2017

    Journée 3

    vendredi 11 août 2017

    Journée 4

    vendredi 8 septembre 2017

    Les inscriptions au test de positionnement se font, à partir du 1er avril, auprès du bureau de registraire de l'USF.
    Il est à noter que le nombre de candidats par journée est limité, et que vous devez réserver vos places au moins deux semaines avant la date de l'examen.

    Des liens vers des tests et des exercices en ligne, en français, sont affichés sur le site de l'USF pour vous aider à vous entraîner aux épreuves de l'examen.

    Les services d’accueil et d’orientation de l’USF restent à votre disposition pour tout renseignement concernant ces T.P.

     

     

    5- Transfert du dossier ainsi constitué au secrétariat facultaire pour étude et instruction

    Les résultats du test de positionnement sont affichés et transférés au secrétariat facultaire qui les analyse et les instruit. Par la suite le secrétariat facultaire établit un bilan de compétence et précise les priorités à retenir.

     

    6- Etablissement du cursus de formation spécifique à chaque candidat en fonction de son niveau académique, du test de positionnement…

    Chaque candidat est reçu par le secrétariat facultaire pour parcourir les résultats ainsi que le bilan des compétences. Cette rencontre marque le début du suivi académique dont profite l’étudiant tout au long de ses études au sein de l’USF.  

     

    7- Signature du cursus de formation établi par le doyen ou le directeur de la faculté 

    Suite à la première rencontre entre le secrétariat facultaire et le futur étudiant, le cursus de formation ainsi établi est signé par le doyen ou le directeur de la faculté.

     

    8- Inscription finale

    Après la signature du cursus de formation, le candidat peut alors procéder à l’inscription finale et à l’obtention de sa carte d’étudiant.

    Il est à noter que l’inscription finale comporte 3 volets :

    • Académique (Première étape de la procédure d’inscription, réf. 1 à 8 esquisse d’admission)
    • Administratif (vérification de la présence et de la validité de l’ensemble des documents exigés)
    • Comptable (acquittement des frais de scolarité, éventuellement présentation de demande d’aide sociale)

    Les services d’accueil et d’orientation de l’USF restent à votre disposition pour tout renseignement concernant votre inscription.

    Lien - rubrique « frais à prévoir ».

     

    9- Suivi du dossier académique et administratif 

    Le suivi du dossier académique doit être effectué simultanément par

    • la faculté,
    • la direction administrative - comptable,
    • et l’étudiant.

    sous le contrôle du rectorat.

     

    10- Ressources pour se préparer pour le test de positionnement de français en ligne :

    • Exemples de sujets

                 http://www.ciep.fr/delf-junior/exemples-sujets

                 http://www.ciep.fr/delf-tout-public/exemples-des-sujets

     

    • Exercices pour s’entraîner

                http://www.ciel.fr/apprendre-francais/preparation-examen/comprehension-test.htm

                https://sites.google.com/site/passetondelf/home

                http://lewebpedagogique.com/delf-dalf/category/delf/b2/

  • Règlement Académique

    2016-2017

    Préambule

    L’Université Sainte Famille - Batroun (USF), créée par le décret présidentiel N° 1739 du 14/04/2009, est un établissement d’enseignement supérieur privé pluridisciplinaire qui s’appuie sur les valeurs et principes spirituels, nationaux et moraux, socles de la Congrégation des Sœurs Maronites de la Sainte Famille. Elle garantit à l’enseignement et à la recherche les conditions de leur développement scientifique et académique. Elle comprend actuellement trois facultés : Pédagogie, Santé et Gestion.

    Chaque faculté se charge de définir et d’organiser, de manière autonome, les différents cursus proposés aux étudiants ; elle en précise les activités d’enseignement, leurs volumes horaires, leurs contenus et leurs agencements, et elle organise les stages et le suivi pédagogique de ses étudiants.

    À la tête de chaque faculté est nommé un doyen.

    Le doyen de la faculté veille à l'application du règlement académique et au bon déroulement de la formation. Il supervise et contrôle le niveau académique de l’étudiant.

    L’étudiant est rattaché à une faculté, en l’occurrence à une filière qui gère son parcours académique depuis son inscription jusqu'à l'obtention de son diplôme. Il se réfère au chef de département après son inscription en vue de l’informer des règlements en vigueur et de l’orienter dans ses choix académiques (offre des cours).

    L’ensemble des cours requis pour l’obtention d’un diplôme est spécifié dans un cursus, signé par l’étudiant, qui fixe les éléments en lien avec le diplôme à préparer :

    • Les cours des matières générales requises par les différentes facultés,
    • Les cours électifs offerts par les différentes facultés,
    • Les cours spécifiés par la faculté concernée,
    • Les cours spécifiés par la filière concernée,
    • Les prérequis et les corequis,
    • Les heures de stage requises par la filière concernée,
    • Le nombre de crédits à choisir par semestre et les coûts estimés.

     

    TITRE 1 : OBJET ET CHAMP D’APPLICATION

    Article 1 : Le présent règlement détermine l’admissibilité, l’admission et l’inscription, la désinscription, la reconnaissance de crédits, l’évaluation, les stages, la notation, les projets de recherche, l’assurance qualité, les règles de discipline, la santé/sécurité et la vie estudiantine.

    Article 2 : Les dispositions du présent règlement sont portées à la connaissance de tous les usagers de l’USF qui s’engagent à les respecter : les étudiants admis à l’USF, les doyens, les chargés de cours et de mission, les responsables des bureaux, les accompagnateurs et tous les employés exerçant à l’USF.

    Article 3 : Ce règlement  a  été  approuvé  par  le  Conseil  de  l’USF  dans  sa  séance  du 13/01/2017.

     

    TITRE 2 : ÉTUDIER À L’USF

    Article 4 : L’Université reçoit des étudiants réguliers et des étudiants libres. Elle adopte le schéma LMD dans l'organisation des divers programmes et formations. Un programme d’études peut comporter des options. La première étape de l'enseignement universitaire conduit à la Licence et la deuxième étape permet d’obtenir un diplôme de Master.

    Article 5 : L’année académique est divisée en deux semestres, Automne et Printemps, et une session d’Été. Chaque semestre se compose de 14 semaines d’enseignement minimum y compris les examens. La session d’Été compte, en moyenne, sept semaines comprenant les cours intensifs, les stages professionnels et les examens.

    Article 6 : Le cursus est présenté sous forme d’activités d’enseignement, de travaux pratiques, de recherche et de stage. 

    Article 7 : Un cours est composé d’un ou de plusieurs crédits. Il est géré académiquement par la faculté qui en fixe le contenu en fonction des objectifs définis par le programme d'études. Chaque cours fait l’objet d’une inscription en début de chaque semestre et sera validé ou non à la fin de celui-ci en fonction du résultat obtenu.

    Article 8 : La liberté de choix de l’étudiant, quant à ses cours, est conditionnée par l’approbation du doyen de la faculté qui, dans certains cas, doit prendre en considération la formation antérieure du candidat (cf. EQV enseignement supérieur) et par les critères de prérequis et de corequis que l’étudiant doit faire valider avant toute inscription.

    Article 9 : Pour atteindre les objectifs d’une activité d’enseignement, de recherche ou de travaux pratiques, l’université attribue une valeur numérique : « le crédit ».

    Article 10 : Le crédit représente 15 heures consacrées par l’étudiant à une activité d’enseignement y compris, s’il y a lieu, le nombre d’heures de travail personnel jugées nécessaires par la faculté. Ainsi, un crédit peut représenter :

    • Soit une heure de cours et deux heures de travail personnel par semaine pendant un semestre,
    • Soit deux heures de travail pratique et une heure de travail personnel par semaine pendant un semestre,
    • Soit trois heures par semaine consacrées à la recherche pendant un semestre,
    • Soit une semaine régulière de travail dans le milieu de stage.

    Article 11 : Le volume moyen par étudiant et par semestre est de 15 à 18 crédits. Le volume minimum par étudiant et par semestre est de 12 crédits. Sur approbation du doyen de la faculté, l’étudiant peut, dans certains cas jugés nécessaires, s’inscrire à 21 crédits au maximum.

    Article 12 : Les cours dispensés en été (Summer) doivent respecter le même volume horaire et les mêmes critères d'évaluation que les cours semestriels. L’étudiant peut s’inscrire à un minimum d'un crédit et à un maximum de neuf crédits. Tandis qu’un étudiant en situation probatoire ne peut s’inscrire qu’à 6 crédits en lien avec les cours non validés pour sortir de sa situation probatoire.

    Article 13 : L'assiduité est requise pour les cours, les activités pratiques, les activités dirigées, les sessions de laboratoire ... Pour des raisons valables et justifiées, les absences de l’étudiant à un cours donné ne doivent pas dépasser les 25%. À défaut, une note « FW » (Fail to Withdraw) lui sera attribuée et, par la suite, l’étudiant ne pourra pas présenter son examen final.

    Article 14 : Aucune absence, même justifiée, ne libère l'étudiant de ses responsabilités en ce qui concerne le travail requis. Un étudiant qui ne se présente pas à tous ses cours pendant plus de trois semaines consécutives sera considéré, par l’administration, comme ayant démissionné. Il recevra la note FW (Fail to Withdraw) dans tous ses cours et sera donc exclu de son programme académique à la fin du semestre. Toutefois, l'étudiant peut présenter une demande de réadmission à la faculté afin de poursuivre ses études, à partir du semestre suivant (formulaire de réadmission présenté au Bureau de registraire); ainsi, le Conseil de la faculté devra décider s'il accepte ou refuse cette demande de réadmission.

    Article 15 : Lorsqu’un évènement non prévu au calendrier universitaire officiel entraîne la suppression des activités incluses dans le calcul du crédit, celles-ci doivent être reprises conformément à des modalités déterminées ou approuvées par le Conseil de l’université.

     

    TITRE 3 : ADMISSIBILITÉ

    Article 16 : Le candidat qui désire être admis à un programme d’études à l’USF doit remplir un dossier d’admission et le présenter au bureau de registraire, accompagné des pièces requises conformément aux instructions indiquées dans le formulaire de demande d’admission, en respectant les dates limites.

    Article 17 : Le candidat doit subir un test de positionnement (écrit ou oral) : linguistique (français et anglais), scientifique et logique.

     Article 18 : Les candidats admis doivent se soumettre aux formalités d’inscription. Un avis d’inscription n’est pas une admission. Certaines facultés ne sont pas en mesure d’admettre tous les candidats qui satisfont aux conditions d’admissibilité à cause des places limitées.

     

    TITRE 4 : ADMISSION ET INSCRIPTION

    Article 19 : Pour être admis à l’USF à titre d’étudiant régulier, le candidat doit satisfaire aux conditions propres à chacun des programmes et doit être accepté par le doyen de la faculté.

     *Article 19 Bis :

    Lors de l’inscription définitive, une carte d’étudiant est délivrée par les services habilités de l’université. Ce document nominatif et personnel, exclusivement délivré par l’université, doit permettre l’identification rapide et sans ambiguïté des étudiants inscrits. La carte d’étudiant donne accès aux locaux de l’université et doit être présentée impérativement aux autorités universitaires ou agents désignés par elles chaque fois que ceux-ci le demandent. La carte d’étudiant ne peut être ni cédée, ni prêtée. Son utilisation frauduleuse est passible de sanctions disciplinaires. Conformément à la délibération du Conseil d’université du 13/01/2017, la carte d’étudiant, est renouvelée dans les conditions suivantes : gratuitement en cas de carte défectueuse et comptabilisée en cas de perte ou de vol.

    Article 20 : L’étudiant peut avancer à son rythme en s’inscrivant aux cours de son choix. Il est considéré régulier et à temps plein s’il postule un diplôme.

    Article 21 : L’étudiant libre est celui qui ne postule pas un diplôme. Il est inscrit à un ou à quelques cours et doit se soumettre à l’évaluation du cours auquel il est inscrit.

    Article 22 : Au moment de l’inscription dans un programme, l’étudiant doit indiquer le nombre de crédits sollicités. Il reçoit un cursus dans lequel sont définies les différentes activités d’enseignement.

    Article 23 : L’étudiant qui désire modifier son choix de cours ou son inscription doit présenter une demande écrite et motivée, au plus tard 15 jours après l’ouverture officielle des cours de chaque semestre. Cette période est nommée « Ajout/Retrait » et c’est le doyen qui décide de la demande.

    Article 24 : L’étudiant qui effectue un « Ajout/Retrait » de cours doit obligatoirement conserver son statut d’étudiant à temps plein avec un minimum de 12 crédits par semestre.L’absence aux examens (partiel ou final) n’entraîne en aucun cas l’abandon du cours concerné.

     

    TITRE 5 : DÉSINSCRIPTION

    Article 25 : L’étudiant qui désire annuler son inscription doit faire parvenir un avis écrit au bureau de registraire et y joindre sa carte d’étudiant. L’annulation prend effet le jour de la réception de cet avis.

    Article 26 : Si l’étudiant, après la période A/R décide d’abandonner un cours, ce dernier figurera sur son dossier académique avec la mention W et les frais relatifs aux crédits du cours abandonné ne pourront être ni remboursés ni déduits du montant total dû par l’étudiant.

    Article 27 : Si l’étudiant ne parvient pas à achever un semestre et doit abandonner tous ses cours au-delà de la période d’« Ajout/Retrait », il aura sur son bulletin la mention WW (Term Withdraw). Et il devra acquitter les frais universitaires dans leur intégralité tels que calculés lors de l’inscription.

    Article 28 : L’étudiant qui souhaite changer de filière ou de programme en cours de formation doit remplir le formulaire de demande officiel. La décision finale revient au doyen de la faculté accueillante. Les crédits obtenus pourront être validés dans le nouveau programme. Mais si l’abandon des cours n’a pas été effectué officiellement, l’étudiant se verra attribuer, à la fin du semestre, la note d’échec FW (Fail to Withdraw) à chacun de ses cours.

    Article 29 : L’étudiant souhaitant arrêter temporairement son cursus pour une période bien déterminée, n’excédant pas deux semestres consécutifs, doit remplir le formulaire prévu à cet effet et le remettre au bureau de registraire. Durant la période d’interruption des études, l’étudiant concerné est considéré comme « étudiant inactif ». La durée de l'interruption autorisée est comptabilisée dans la durée maximale des études.

    Article 30 : Pour être réadmis au programme d'études préalablement interrompu, l’étudiant dit inactif doit présenter une demande de réadmission, au plus tard trois semaines avant la période des inscriptions. L’acceptation de sa demande est automatique. Cependant, si l’interruption des études n’est pas officielle, la demande de réadmission sera étudiée par le Conseil de la faculté.

    Article 31 : L’étudiant admis avec des cours de renforcement est dans l’obligation de s’inscrire à ces cours dès le premier semestre. Le manquement à cette règle entraînerait l’annulation de son admission.

    Article 32 : L’étudiant peut présenter une demande d’exemption d’un ou de plusieurs cours de renforcement en langue française et/ou anglaise, s’il valide, en dehors de l’université, le DELF B2 (ou son équivalent) ou le TOEFL (ou son équivalent).

     

    TITRE 6 : RECONNAISSANCE DE CRÉDITS (EQV)

    Article 33 : L’équivalence des crédits ne saurait être accordée sur la seule base de l’égalité du nombre de crédits. Elle est en lien direct avec les objectifs, le contenu, le niveau du cours et pour l’année où il a été suivi. Le cours pour lequel on reconnaît une équivalence est considéré EQV.

    •  Le seuil de réussite considéré pour le cours doit correspondre à la note de passage approuvée par le programme, soit une note de 60/100 selon le système américain ou une note de 50/100 selon l’échelle ECTS ou la lettre « C » ou une valeur numérique de 2.0/4.0.
    •  Le transfert du cours ne doit pas dépasser la moitié des crédits d’un programme, soit au maximum 49% du total des crédits requis pour un programme. La mention T est attribuée aux cours transférés.

     Article 34 : Toute demande d’équivalence ou de transfert doit se faire par écrit et regrouper toutes les pièces justificatives appropriées, au plus tard deux semaines avant l’ouverture officielle des cours de chaque semestre.

     

    TITRE 7 : ÉVALUATION

    Article 35 : Chaque filière procède à l’évaluation de toutes les prestations dispensées aux étudiants et en transmet les résultats aux bureaux désignés à cet effet. Chaque faculté définit ses modes et méthodes d’évaluation :

     a-  Les modes d’évaluation

    • Évaluation des travaux personnels de l’étudiant : Cette évaluation porte sur l’ensemble des travaux exigés de l’étudiant pendant la durée du cours. Quand il s’agit d’un travail de groupe, chaque étudiant est évalué individuellement. 
    • Évaluation par des épreuves écrites et orales : Elle donne lieu à une ou plusieurs épreuves écrites ou orales pendant ou à la fin du cours.
    • Évaluation en stage : Elle consiste à dresser un bilan de progression au cours de la formation pratique et à évaluer les attitudes et les compétences professionnelles de l’étudiant.

     

    b- Les méthodes d’évaluation

    • QCS (Question à Choix Simples)
    • QCM (Question à Choix Multiples)
    • QROC (Question à Réponse Ouverte et Courte)
    • QC (Question de Cours)
    •  AC (Analyse de Cas)
    •  EOS (Examen Oral Structuré)
    •  ECOS (Examen Clinique Objectif Structuré)
    •  MSP (Mise en Situation Professionnelle)

     

    Article 36 : Au début de chaque cours, l’enseignant fournit le plan du cours avec les objectifs généraux et spécifiques et informe les étudiants de la modalité des évaluations avec la pondération respective :

    • Assiduité (10%)
    • Contrôle continu (20%)
    • Examen partiel (30%)
    • Examen final (40%)

     

    Article 37 : L’étudiant peut solliciter une 2ème inscription à un cours, s’il présente un échec (note < 60/100) dans le cours en cause ou s’il postule améliorer son GPA même si la note est ≥ 60 /100.  La mention accordée à ce cours répété est R (Repeat) et elle figure sur son bulletin de note.

     Article 38 : L’étudiant qui s’absente à un examen pour un motif légitime et justifié (force majeure, rapport médical, décès d’un parent, accident grave attesté, etc.), peut bénéficier d’un examen différé « Make up ». Cet examen peut être réalisé dans une période approuvée par le doyen de la faculté de préférence dans les 72 heures qui suivent l’examen final. La même règle s’applique lorsque l’étudiant est en défaut de remettre un travail dans le délai prescrit.

     Article 39 : Les réclamations faisant suite à une absence à un examen doivent être déposées auprès du bureau de registraire dans les 24 heures qui suivent l'absence en question. Les demandes seront ignorées dans les cas de récidives.

     Article 40 : Deux périodes d'examen (partiel et final) sont organisées chaque semestre. Les dates sont fixées sur le calendrier académique.

     Article 41 : La carte d’étudiant est exigée pour accéder à la salle d’examen. L’étudiant signe sa présence sur le registre de présence. En cas de retard, l’étudiant peut entrer dans la salle d’examen si aucun étudiant n'en est déjà sorti, mais il ne bénéficie en aucun cas de temps supplémentaire.

    Article 42 : Toute tentative de fraude, à l’occasion d’un examen, et tout plagiat lors d’un travail faisant l’objet d’une évaluation sont régis par les descriptions du règlement disciplinaire.

    Article 43 : L’étudiant a le droit de prendre connaissance de sa note. Il a droit à une vérification des résultats, en adressant une demande écrite au doyen de sa faculté dans un délai de 48 heures après la délibération de la note. Cette demande doit être déposée au secrétariat facultaire.

     

    TITRE 8 : LES STAGES

    Article 44 : Les stages ont pour but de permettre à l’étudiant d’acquérir et de développer des compétences professionnelles indispensables pour le programme d’études.

     Article 45 : Tout stage fait l’objet d’une convention officielle établie entre l’USF et la structure d’accueil, alors que les protocoles de stage sont établis entre la faculté et la structure d’accueil.

    Article 46 : Les directives concernant l’application de l’alternance du stage sont coordonnées et approuvées au niveau de chaque faculté.

    Article 47 : Les objectifs et les modes d’évaluation de chaque stage doivent être clairement énoncés et portés à la connaissance du stagiaire, des accompagnateurs et des professionnels responsables dans la structure d’accueil.

    Article 48 : Le stagiaire doit être préparé pour le stage : l’accompagnateur doit lui définir le cadre, l’objectif, la période, les modalités des visites, les éventuelles évaluations pratiques et les mises en situation professionnelles.

    Article 49 : Durant toute la période de stage, le stagiaire doit être muni de son carnet de stage et de son badge d’identification. Il doit respecter le règlement intérieur de la structure d’accueil et appliquer toutes les procédures et consignes requises.

    Article 50 : Le stagiaire est tenu d’effectuer tous les stages prévus dans le programme. Il revient à la faculté de choisir les terrains de stage en vue d’offrir au stagiaire des situations. d’apprentissage variées et cohérentes avec les objectifs du programme. La concertation avec l’étudiant est requise pour les stages à option ou à l’étranger.

    Article 51 : Toute absence non justifiée durant un stage sera sanctionnée par des heures supplémentaires, soit le double des heures ratées. À défaut, il y aura échec à ce stage.

    Article 52 : Tout stagiaire a droit de prendre connaissance de sa note sur l’évaluation de La note sera inscrite sur le bulletin des notes officielles.

    Article 53 : Le stagiaire a droit, dans un délai de 48 heures suivant l’évaluation, à une vérification des résultats. Le stagiaire qui désire obtenir cette vérification doit présenter une demande écrite au doyen de sa faculté.

    Article 54 : Le stagiaire qui subit un échec à un stage doit effectuer une évaluation de L’échec à la reprise de l’évaluation pourrait entraîner de reprendre le stage. Le droit de reprise à un stage ne sera généralement exercé qu’une seule fois dans un même programme.

    Article 55 : Toutes les notes obtenues par l’étudiant sont portées à son bulletin.

    Article 56 : La notation du cours se fait selon un système littéral. Chaque lettre correspond un nombre de points. La note finale attribuée à un cours correspond à un grade de 100 ou une valeur numérique de 5 ou un code alphabétique.

    Article 57 : Une note de « D » est une note minimale de passage dans un cours. Une note de « C » est une note minimale de passage dans un programme.

     Article 58 : À moins qu’il ne soit exclu du programme, l’étudiant qui subit un échec à un cours a droit à Repeat R (cf. article 37).

     Article 59 : La moyenne cumulative de l’étudiant est calculée en multipliant le nombre de crédits de chaque cours par le nombre des points obtenus et en divisant la somme ainsi obtenue par le nombre total de crédits contribuant à cette moyenne. En cas de reprise d'un cours, la note la plus élevée est utilisée dans le calcul de la Moyenne Générale Cumulée.

     Article 60 : L’étudiant est tenu de vérifier sa situation académique à la fin de chaque Un étudiant inscrit en Licence est placé en situation académique probatoire à la fin d’une année académique si sa Moyenne Générale Cumulée est inférieure à 70/100. Il est libéré de la situation académique probatoire lorsqu’il accède à la (M.G.C.) requise par le programme.

     Article 61 : Un étudiant est exclu du programme auquel il est inscrit pour l’une des raisons suivantes :

    • S’il ne valide pas son parcours académique dans les délais impartis au programme
    • S’il obtient la mention FW pour l’ensemble des cours d’un semestre suite à une interruption non officielle de ses études.

     

    TITRE 10 : PROJETS DE RECHERCHE

    Article 62 : Un centre de documentation avec accès Internet est ouvert aux étudiants durant les journées ouvrables et selon le règlement qui lui est propre.

    Article 63 : Un projet de recherche (P.R.) est une matière de 3 crédits. Il    s’agit d’une initiation à la méthodologie de recherche résultant d’un travail de recherche  poursuivi dans le cadre d’un programme de Licence. Le choix du sujet se fait au 1er    semestre de l’année de licence et est enregistré au bureau de recherche.

    Article 64 : Le  P.R.  est  rédigé  en  langue  française.  Le  doyen  peut  autoriser l’étudiant à présenter son P.R. en d’autres langues en raison des conditions et    des objectifs de recherche.

    * Article 64 Bis : L’étudiant se présente devant le jury pour exposer et argumenter son  travail. La soutenance est publique.

     

    TITRE 11 : ASSURANCE QUALITÉ ET AMÉLIORATION CONTINUE

    Article 65 : Dans le but d’assurer la qualité de la formation offerte dans les programmes, l’USF s’est inscrite dans une démarche qualité favorisant l’application d’une auto-évaluation permanente et d’un audit externe régulier.

    Article 66 : Tous les usagers de l’USF font partie prenante de cette politique qualité à travers une amélioration continue dans la démarche qualité établie.

    Article 67 : Les modalités des évaluations de satisfaction sont déterminées par le Système Assurance Qualité (SAQ) à travers des enquêtes diffusées aux des étudiants et aux responsables de la formation à l’USF et en milieu de stage.

     Article 68 : Le Système Assurance Qualité doit détecter les points perfectibles réels ou potentiels, en chercher les causes, y trouver les solutions, les mettre en œuvre et vérifier leur efficacité.

     

    TITRE 12 : LES RÈGLES DE DISCIPLINE

     Article 69 : Tout étudiant à l’USF a le droit :

    • D’être ce qu’il est, sans subir de discrimination ni être victime de préjugés,
    • D’être respecté sans subir des préjudices physiques et/ou moraux,
    • De s’exprimer et d’émettre son point de vue dans les affaires qui le concernent,
    • De prendre connaissance des lois et des règles en vigueur à l’université.

     

    Article 70 : Tout étudiant à l’USF doit :

    •  Créer une atmosphère d’apprentissage efficace et de travail fructueux,
    • Tenir au secret professionnel conformément aux lois libanaises et professionnelles,
    • Faire preuve de sagesse, conscience, respect et bienséance dans ses comportements avec les autres,
    • S’engager à respecter l’horaire établi à l’université,
    • Appliquer le règlement de l’université,
    • Assumer les conséquences de ses actes irresponsables,S’interdire de fumer et de boire de l’alcool dans l’enceinte de l’université,Profiter des espaces verts et des salles de détente qui sont mis à sa disposition avec considération et responsabilité.

    Article 71 : L’étudiant doit respecter les règles d’organisation intérieure de l’université, se conformer aux instructions qui lui sont données, prendre soin du matériel qui lui est confié et de l’entretien des locaux (salles de classe, de pratique, de documentation, etc.). Le matériel audiovisuel installé pour des activités pédagogiques ne doit en aucun cas être utilisé à des fins de loisir.

     

    TITRE 13 : MESURES RELATIVES À L’HYGIÈNE, À LA SANTÉ ET À LA SÉCURITÉ

    Article 72 : Le service de Santé/Sécurité professionnelles concentre son travail sur l’obligation d’assurer la sécurité et la santé optimale de toute personne présente au sein de l’USF, les visiteurs inclus.

     Article 73 : Le service de Santé/Sécurité professionnelles est fondé sur des données universelles et accréditées :

    • Appliquer la gestion des risques à travers l’identification et la classification des risques, le contrôle et la gérance des imprévus.
    • Identifier, mesurer, évaluer et contrôler les conditions de potentiel d’urgence des risques.
    • Superviser les procédures reliées à la déclaration obligatoire des accidents/incidents afin de diminuer le risque des accidents/incidents.
    • Planifier et préparer l’implantation des mesures préventives et correctives dans le domaine de la Santé/Sécurité à tous les usagers.
    • Mettre à la disposition des usagers toutes les procédures relatives à l’application du service Santé/Sécurité à l’université.

    Article 74 : Des formations continues en matière de lutte contre les incendies, de premiers secours et de différentes conduites à tenir en cas d’urgences doivent être accordées au personnel et aux étudiants d’une manière planifiée et régulière, au moins une fois par année académique.

    Article 75 : Une infirmerie est mise à la disposition de tous les usagers de l’USF. Une procédure de transfert à l’hôpital en cas d’urgence est envisagée et adoptée par l’infirmerie.

    Article 76 : Les étudiants nouvellement admis à l’USF sont soumis obligatoirement à un examen médical gratuit au sein de l’infirmerie. Cette visite vise à :

    • Établir un bilan de santé,
    • Dépister les pathologies ou des troubles de santé susceptibles d’entraver la formation de l’étudiant ou d’avoir des répercussions sur sa vie professionnelle,
    • Repérer les difficultés et les troubles psychologiques,
    • Vérifier la vaccination de l’étudiant qui doit être à jour,
    • Connaître les habitudes et les modes de vie de l’étudiant afin de pouvoir lui dispenser des conseils adaptés dans le domaine de l’éducation à la santé.

    Article 77 : L’USF assure à tous les étudiants admis une assurance contre les accidents de travail et une couverture en termes de responsabilité civile.

     

    TITRE 14 : LA VIE ESTUDIANTINE

    Article 78 : Les étudiants doivent se soumettre à la réglementation concernant leurs inscriptions à la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale libanaise (CNSS). Les cotisations sociales sont à la charge de l’étudiant.

    Article 79 : L’université met à la disposition des étudiants ayant des difficultés financières un bureau social qui peut leur offrir des aides financières et sociales selon les stratégies budgétaires et fonctionnelles de ce bureau.

     

    ANNEXE

     LES NOTATIONS ALPHABÉTIQUES

    1. « IP » pour In Progress (En cours)

     La mention IP est attribuée à l’étudiant qui obtient un délai supplémentaire pour compléter les exigences d’un cours déterminé. L’étudiant doit se réinscrire au semestre/à la session d'été suivant(e) à ce même cours en vue de le valider.

     

    1. « I » pour Incomplete (Incomplet)

     La mention provisoire I est attribuée lorsque l’étudiant, pour des raisons justifiées et acceptées, ne s'est pas présenté à l'évaluation finale du cours (examen final non passé, rapport de stage, présentation d'un projet final, etc.) ; il relève de la responsabilité de l’étudiant de veiller à passer son examen « Make up » ou à remettre ses travaux dans les délais impartis.

     

    1. « W » pour Withdrawal (Abandon)

     La mention W est attribuée à un cours abandonné dans les délais fixés par le calendrier académique de l’Université, soit deux semaines après le début du cours. Un tel abandon se justifie dans le cas où l’étudiant juge que ses notes partielles ne lui permettront pas de réussir le cours. Ainsi, sa moyenne générale ne s’en trouvera pas affectée.

    •  L'abandon d'un cours sera refusé dans le cas où la charge de l'étudiant tomberait en-dessous de la barre minimale des 12 crédits.
    • L’étudiant qui effectue un abandon de cours en respectant les délais doit acquitter ses frais universitaires dans leur intégralité tels que calculés lors de l’inscription.

     

    1. « AW » pour Administrative Withdrawal (Retrait Administratif)

     La mention AW est attribuée uniquement par le Conseil de l’université en cas d’infraction majeure au règlement. L’étudiant qui se voit attribuer la mention AW doit acquitter ses frais universitaires dans leur intégralité tels que calculés lors de l’inscription.

     

    1. « WW » pour Term Withdrawal (Retrait Semestriel)

     La mention WW est attribuée à l’étudiant qui abandonne l’ensemble de ses cours pour des raisons majeures l’empêchant de poursuivre le semestre. Ce retrait doit faire l’objet d’une demande officielle, formulée par l’étudiant, que ce dernier remet au bureau de registraire. L’étudiant qui se voit attribuer la mention WW doit acquitter ses frais universitaires dans leur intégralité tels que calculés lors de l’inscription.

     

    1. « FW » pour Fail to Withdrawal (Échec par Non Abandon)

     La mention FW est attribuée à un cours auquel l’étudiant a cessé d’assister sans avoir officiellement fait la procédure d’abandon (W) ou bien parce qu’il n’a pas obtenu l’autorisation d’effectuer un abandon (W). La mention FW est prise en compte pour le calcul de la moyenne générale et équivaut à 40/100. L’étudiant qui se voit attribuer la mention FW doit acquitter ses frais universitaires dans leur intégralité. L’étudiant qui se voit attribuer la mention FW pour tous ses cours durant un semestre sera exclu de son parcours académique.

     

    1. « F » pour Fail (échec), « P » pour Pass (validé) et « R » pour Repeat (Refaire)

     La mention F (Fail) est attribuée à la matière non validée par l’étud iant (échec = note < 60/100).

     La mention P (Pass) est attribuée à la matière validée (note ≥ 60/100). La notion R (repeat) est attribuée à la matière répétée.

     

    1. « PR/RR » pour les matières préliminaires

     Les notions PR/RR sont attribuées à des cours particuliers qui sont évalués par une note non-chiffrée qui n’est pas prise en compte pour le calcul de la moyenne générale. «PR/RR» pour  PassRemedial / RepeatRemedial (Passe la Remédiation / Reprend la Remédiation). Cette mention est attribuée pour les cours de renforcement ou matière préliminaires (cours de langue ou de remédiation en mathématiques).

     

    1. « T » pour Transfer (Transfert)

    La mention T est attribuée à un cours validé par transfert. L’étudiant ne peut reprendre un cours transféré en s’inscrivant à son équivalent à l’USF.

     

    1. « UA » pour Ungraded Attendee (Auditeur Libre)

     La mention UA est attribuée à un cours auquel l’étudiant est inscrit en tant qu’auditeur libre. Il ne passe pas les examens correspondant aux cours inscrits et obtiendra une attestation d'inscription à la fin du cours.

     

    1. « WH » pour With Honors (Etudiant Honoré)

    La mention WH est attribuée à l’étudiant dont la moyenne générale cumulée est ≥ 90/100 ou une V.N de « A+» ou un GPA {Grade Point Average} ≥ 3,5.

  •   USD
    Ouverture de dossier 100
    Test de positionnement 50
    CNSS 135
    Inscription par semestre 200
    Prix d'un crédit
          - Niveau licence : varie selon la spécialisation entre
    175  et 190 
          - Niveau Master 250

    Les paiements s’effectuent dans les banques agréées par la Congrégation, Bank Of Beirut et Byblos Bank, au moyen d’un virement reçu au Bureau des affaires estudiantines.

  • Le Service Social de l’USF assure aux étudiants, tout au long de leurs parcours, un soutien social et financier. Il s’agit d’un lieu d’accueil pour celui qui désire exprimer une difficulté, être écouté et/ou accompagné dans sa recherche de solutions.

    Pour avoir la possibilité de bénéficier de bourses et d’aides financières, l’étudiant doit introduire une demande d’aide auprès du Service Social.